L'immobilier neuf en petite forme05/03/2018  



Entre novembre et janvier, les mises en chantier de logements neufs ont progressé mais les permis de construire s'effrite. Signes que le marché du neuf est en petite forme et devrait ralentir dans les prochains mois. Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 6,5% de novembre à janvier en France, comparé aux mêmes mois de 2016, tandis que les permis de construire s'effritaient de 0,4%, a annoncé le ministère de la Cohésion des territoires. Sur ces trois mois, les mises en chantier se sont élevées à 119.000, tandis que 118.000 permis de construire étaient délivrés, a précisé le ministère dans un communiqué.


 Autres articles sur le même sujet :
La construction va mieux !

Les résultats de la construction à fin juin 2016 montrent que la reprise de la construction observée depuis plus d’un an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit.

Les promoteurs sont optimistes

En avril 2017, les promoteurs sont plus nombreux qu'en janvier à estimer que la demande de logements neufs est forte.

Coup de mou sur le marché automobile

On note un ralentissement du marché automobile en octobre.

Le neuf reste stable

L’indice des prix des logements neufs et anciens est stable au premier semestre.

L’assurance-vie restera préservée de la flat tax

L'assurance-vie devrait échapper à la prochaine flat tax sur les placements pour les contrats inférieurs à 150 000 euros.

La demande de logements neufs reste forte

En juillet 2016, les promoteurs sont plus nombreux à estimer que la demande de logements neufs est forte.