Divorce : Pourquoi il ne faut pas jouer la montre 09/07/2018  



Un ex-mari se serait opposé durant plusieurs années à la vente d’un domicile conjugal dans le cadre d’un divorce en contrat de communauté des biens. Il s'est notamment opposé pendant 5 ans à la signature des mandats de vente. Ce dernier a été condamné à régler une amende de 90.000 euros pour avoir retardé cette vente. Il doit également payer une seconde amende de 121.000 euros pour recel de bien en communauté. En effet, il aurait transféré une partie de leur patrimoine en commun sur des comptes non déclarés. Une condamnation confirmé en Cassation.


 Autres articles sur le même sujet :
Le divorce sans juge

Dans le cadre d'un projet de loi de modernisation de la justice, les députés ont adopté en commission un amendement du gouvernement autorisant les divorces par consentement mutuel sans l'intervention d'un juge.

Divorce sans juge, divorce rapide

Les députés ont adopté l'amendement qui prévoit d'instaurer une procédure de divorce sans passage devant le juge.

90% des prestations compensatoires sous forme de capital

En 2013, neuf prestations compensatoires sur dix ont été fixées sous forme de capital, sachant qu'une prestation compensatoire est prévue dans un divorce sur cinq seulement.

L’assurance-vie n’entre pas dans la communauté

Le contenu d'un contrat d'assurance-vie épargné par un époux au bénéfice de l'autre, même s'il est alimenté par de l'argent commun, sort de la communauté.

Le divorce sans juge, comment ça marche ?

La nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel "sans juge" est précisée par décret.

Les enfants peuvent-ils révoquer une donation fait à l’épouse ?

Dans certaines circonstances, les enfants d'un époux peuvent obtenir la révocation d'une donation qu'il a faite à son épouse, en raison de l'adultère de celle-ci.