Pas d’allègement des droits de succession et de donation20/08/2018  



Bercy a finalement indiqué qu'aucun changement n'était prévu pour l'instant, ni sur les abattements, ni sur le délai entre deux donations pour bénéficier de l'abattement. Par ailleurs, le Ministre de l'économie et des finances a rappelé que plus des trois-quarts des successions sont exemptées du paiement de droits de mutation. Il estime qu'alléger ces droits « aurait pour effet de concentrer davantage encore le paiement des droits de donation et de succession sur un nombre restreint de contribuables ».


 Autres articles sur le même sujet :
Le vote sur le prélèvement à la source reporté

La réforme qui vise à modifier le mode de prélèvement de l'impôt sur le revenu sera finalement débattue au parlement à l'automne dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2017, et non en juin comme l'avait annoncé le mois dernier Michel Sapin, le ministre des finances.

Spécial Loi de finances 2017 : les nus propriétaires perdent leurs avantages

Une disposition du projet de loi de finances pour 2017 aligne les règles applicables aux dépenses de grosses réparations supportées par les nus propriétaires sur celles retenues pour les pleins propriétaires.

Une réforme de la redevance audiovisuelle est à prévoir

Si une réforme de la redevance audiovisuelle n'a pas été retenue dans la dernière loi de finances, il reste question d'en modifier l'assiette pour tenir compte des nouveaux usages.

Taxe sur les revenus tirés de l’économie collaborative

Dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2016, les sénateurs ont adopté samedi, à une large majorité, un amendement instaurant une franchise de 5 000 € sur les revenus tirés par les particuliers de leurs activités sur des plateformes collaboratives.

Nouvel avantage pour les emplois à domicile

Dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2017, le gouvernement octroie un avantage supplémentaire en faveur des contribuables qui ont recours à des services d'aide à la personne ou de garde d'enfants ouvrant droit à un crédit d'impôt.

CSG dégressive à partir de 2017

Dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2016, les députés ont adopté jeudi, d'une part, un amendement soutenu par l'ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault qui instaure à partir de 2017 une réduction de la CSG (contribution sociale généralisée) pour les bas salaires.