Immobilier à Paris : les stations de métro les plus abordables19/11/2018  



Selon le site Hompilot, les quartiers populaires de la capitale sont plus rentables que les quartiers chics. Dans Paris intra-muros, les stations les plus rentables sont la Porte de Clichy et Riquet où il faut respectivement 17,4 ans et 18 ans en moyenne pour amortir son investissement. A contrario, ce sont les quartiers les plus chers à l’achat qui sont les moins rentables. Dans le 6e et le 7e arrondissement de Paris, où les prix à la vente dépassent les 11 000 euros au m², les stations Varenne, Solférino et Saint-Germain-des-Prés, nécessitent 32 ans en moyenne avant de constater un retour sur son investissement.

Au-delà de ce constat frappé au coin du bon sens, l’étude indique que s’il faut en moyenne un peu moins de 25 ans pour rentabiliser un investissement immobilier à Paris, les durées d’amortissement font le grand écart d’une station de métro à l’autre. Et ce, au sein d’un même arrondissement, avec par exemple, Marcadet Poissonniers, où un appartement acheté se rentabilise en 24,4 ans, et Château Rouge, où il ne faut que 18,2 ans pour amortir une acquisition, alors que seuls 700 mètres séparent ces 2 stations.


 Autres articles sur le même sujet :
Le profil des acquereurs

En moyenne, au mois de mai 2016, sept acquéreurs sur dix sont en couple, avec un âge moyen de 33 ans.

Immobilier de montagne, ça grimpe avec l’altitude

Le marché immobilier des montagnes savoyardes tiré par les stations de ski de haute altitude.

Un nouveau site de recherche immobilière

Les promoteurs, les syndicats, les réseaux et les grands acteurs de l’immobilier étaient réunis à Paris lundi 7 décembre afin de donner le coup d’envoi du nouveau site de recherche immobilière, Bien’ici.

Lancement de l’indice d’attractivité immobilière des villes du Grand Paris

La Fnaim du Grand Paris a passé au crible 278 villes d’Ile-de-France en leur attribuant des notes déterminant leur attractivité immobilière.

Les Français empruntent moins longtemps

18 ans, c’est la durée initiale moyenne des prêts souscrits en 2015.

Dans quelle région emprunter ?

Selon le dernier relevé Cafpi, la région Nord affiche les taux les plus hauts sur toutes les durées. En revanche, la bonne performance de l’Ile de la Réunion, en tête sur 10 et 15 ans, mérite d’être soulignée. Sur 20 et 25 ans, c’est dans les Pays de la Loire qu’il faut emprunter !