Un sacré coup de pouce pour changer votre chaudière au fioul26/11/2018  



Si vous décidez de changer votre chaudière au fioul, vous bénéficierez d’un crédit d’impôt de 30 % sur le montant d’acquisition de votre nouveau système de chauffage, d’un avantage de 30 % sur les frais de son installation, ainsi que d’un crédit d’impôt de 50 % sur les dépenses liées au démontage de votre cuve à fioul.

L’objectif est d’inciter les ménages les plus modestes à se chauffer aux énergies renouvelables, en lieu et place des énergies fossiles. Jusqu’à maintenant, seule l’acquisition d’un nouveau système de chauffage (pompe à chaleur, chaudière ou poêle à bois, par exemple) était effectivement éligible à l’avantage fiscal. Les travaux de démontage de l’ancienne chaudière, pouvant s’élever à plus de 1 000 euros, n’étaient eux pas couverts par le crédit d’impôt. Un coût qui dissuadait de nombreux ménages à engager leur transition énergétique.

Les conditions de ressources pour bénéficier de ces extensions seront prochainement fixées par décrets. Elles seront vraisemblablement alignées sur les critères d’obtention des aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

 


 Autres articles sur le même sujet :
Qui a le droit au CITE ?

Le conduit d’un poêle à bois ouvre droit au crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Deux dérogations pour le crédit d’impôt transition énergétique

Le crédit d'impôt CITE ne s'applique pas à la main d'œuvre sauf exceptions. Précisions.

Les résidences secondaires n’ont pas le droit de CITE

Pas de crédit d'impôt transition énergétique pour les résidences secondaires ou les investissements locatifs.

Niche fiscale préservée

Le crédit d'impôt transition énergétique est reconduit en 2017.

Travaux et CITE, mode d’emploi

L'administration fiscale apporte des précisions sur le crédit d'impôt pour la transition énergétique en vigueur jusqu'au 31 décembre 2017.

Quatre mesures fiscales pour le plan climat

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé quatre mesures budgétaires destinées à mettre en œuvre son "plan climat ».